CHRONIQUE IRON MAN : L’INTEGRALE 1963-1964

En 2013 est sorti dans les salles obscures Iron Man 3, le troisième volet cinématographique dédié au super-héros métallique. Cette même année, on fêtait également les 50 ans de ce héros cuirassé ! Pour cette occasion, Marvel comics a sorti une intégrale Iron Man rassemblant les premières apparitions du super-héros.

Cette intégrale contient la genèse de «l’Homme de fer », sa première apparition dans le magazine Tales of Suspense n°39 de mars 1963 ainsi que ces autres apparitions dans le magazine. Dans ces pages résident les deux premières années de la vie d’Iron man, regroupant toute la production consacrée à Iron Man en 1963 et une bonne partie de l’année 1964. Si les super-héros étaient au programme à l’école, ceci serait un de vos manuels d’histoire. Les 20 premières aventures d’un des super-héros mythique de l’univers Marvel sont présentées ici dans leur forme originale (le vieux papier en moins) mais avec une colorisation qui, heureusement, n’est pas originale.

En plus de mettre la main sur une pièce d’histoire du super-héros, c’est également un morceau d’histoire du comics Marvel. Il y a 50 ans, le comics était bien différent d’aujourd’hui, pas de super-héros torturé au passé trouble en
proie à un questionnement existentiel sur ses pouvoir, sur sa condition et sur le monde. Pas d’histoire de trahison, de questionnements philosophiques sur l’existence, sur la notion de bien et de mal. Pas de dessins fins et travaillés,
jouant sur les contrastes de couleurs pour accentuer les moments dramatiques. Pas de super-méchant ultra charismatique et presque attachant.

Non, nous sommes en 1963, je ne sais pas à quoi vous vous attendiez franchement. On est en pleine période de guerre froide et ça se sent. Les histoires pourraient paraître extrêmement simples et très clichés. Mais en fait, non. La
guerre froide laisse même ses marques dans le comics américain. La vision très manichéenne du scénario reflète la mentalité de ce début des années 60, le monde était séparé en deux camps : les gentils américains au service de la liberté, de l’amour et de tout ce qui est bon sur cette putain de Terre ! ‘Murica ! Et de l’autre côté les vilains communistes russes, sans oublier les méchants chinois avec tous les préjugés auxquels vous pouvez penser.

Au travers de l’histoire d’Iron Man, c’est un pan de l’histoire mondiale du début des années 60 que l’on peut découvrir. Donc si on vous reproche de lire ce comics vous saurez quoi répondre. Que ce soit pour les fans d’Iron Man, pour ceux qui veulent en apprendre plus sur le super-héros qu’ils ont vu au cinéma ou pour les curieux en tout genre, cette intégrale est un must-have !

THEO VIARD

Laisser un commentaire