Les chroniques de Krondor

Les chroniques de Krondor – Raymond Elias Feist

Bonjours à tous les z’amis !!! Pour la reprise de notre Fanzine préféré je reviens avec une petite sélection pas piquée des hannetons. Vous aimez les histoires où se mêlent humains, elfes et nabots ? Sans oublier leurs éternels ennemis : orques, gobelins, trolls et dragons ? Une histoire où s’entrecroisent pêle-mêle bataille, magie, anciennes prophéties et cheminement vers l’âge adulte ? Alors j’ai exactement ce qu’il vous faut : les chroniques de Krondor de Raymond E. Feist.

Notre conte se déroule (comme vous l’aurez surement compris) dans un univers médiéval-fantastique : le monde de Midkemia. Ça sent bon les châteaux forts, les épées et les tournois. Nous allons suivre les aventures d’un certain Pug (oui oui c’est son nom) et de son ami Thomas. Ils sont jeunes tous les deux et ont la tête pleine de rêves inaccessibles bien sûr. Thomas embrasse la carrière des armes tandis que Pug échappe à son destin de valet de fermes lorsque le magicien Kulgan décide de faire de lui son apprenti. Choix étrange en effet, Pug ne manifestant aucuns talents particuliers pour la magie… Même les sorts mineurs lui causent des soucis. La carrière de notre jeune sorcier en herbes va-t-elle s’éteindre avant même de s’être allumée ? C’est sans compter par une belle journée où la fille du duc du coin se fait assaillir par deux trolls aux intentions malhonnêtes. Faisant appel à son pouvoir latent notre Pug laisse les deux trolls grillés et gagne par la même occasion l’affection de la fille et un titre de noblesse, c’est ce qui s’appelle « faire une pierre deux coups ».

Tout va donc pour le mieux me direz-vous. Et bien non, lors d’une ballade nos deux compères (Pug et Thomas) trouvent échoué sur la plage un étrange bateau. Il apparaîtra que ce bateau vient d’un autre monde par le biais d’une faille magique et que ses constructeurs n’ont pas de bonnes intentions… Voilà l’évènement qui déclenche tout. Vous voulez savoir la suite ? Eh bien lisez-la donc ! Les chroniques de Krondor sont composées d’une vaste série de livres se déroulant sur le monde de Midkémia principalement mais pas uniquement, cela promet des heures et des heures de lecture passionnée et passionnante. L’histoire est profonde, bien fouillée et bien amenée. Les héros sont attachants et on aime découvrir ce monde et son Histoire en leur compagnie. Ce récit est plein de retournements de situation et de moments bouleversants. Et puis les méchants ne sont pas en reste, ils sont nombreux, calmes, disciplinés et bien décidés à parvenir à leur fin. Qui va gagner ? Qui verra ses plans parvenir à leur fin ? Les gentils vont ils l’emporter ? Rien n’est moins sûr… Heureusement ils peuvent compter sur des alliés comme les oreilles pointues et les nains. Mais cela suffira-t-il ?

J’espère vous avoir donné envie de lire ces chroniques, après avoir été largement soupçonneux en commençant les premières pages j’ai été rapidement conquis dès la découverte du bateau sur la plage. Une fois l’histoire lancée rien ne l’arrête (sauf peut-être votre sommeil…). Le style, clair et vivant, nous entraîne dans ce monde plein de fureur et de magie. Raymond E. Feist se révèle être un maître conteur de premier ordre, alternant efficacement les moments de castagne, de fuite éperdue dans des mines et d’instants solennels autour des feux de camps. Il nous distille un millésime apte à faire frémir de bonheur nos papilles oculaires et cérébrales. Le premier tome se nomme Pug l’apprenti, si vous le croisez au détour d’un rayon dans votre bibliothèque n’hésitez pas un instant : prenez-le !

MARTIN NUVILLE

Laisser un commentaire