FINISTERRAE, Tu garderas le secret – Jeanne BOCQUENET-CARLE – Editions Rageot

Que feriez-vous si la mort mystérieuse d’une grand-mère, dont vous n’avez jamais entendu parler, venait bouleverser votre vie ? C’est ce qui est arrivé à Katell, une jeune file de la banlieue qui apprend que sa grand-mère maternelle est morte et que toute sa famille doit déménager en Bretagne. C’est un changement brusque qui va perturber la vie de Katell et celle de sa famille, sa mère et ses trois frères. Leur père, quant à lui, est absent la majeure partie de l’année ; étant officier de la marine marchande qui traverse toutes les mers du globe.

Maria, sa grand-mère, est morte dans d’étranges circonstances, son cadavre a été retrouvé brûlé à côté d’un dolmen. Katell va se renseigner sur cette mort assez mystérieuse et plonger dans le secret que garde sa famille depuis plusieurs générations : le druidisme. Afin de protéger le secret pour lequel sa grand-mère a donné sa vie. Katell va voir son monde totalement bouleversé par son changement de vie, se découvrir elle même et faire l’expérience d’une vie singulière remplie d’aventure et de mystère.

Arrivés à Sainte-Marie-du-Menez-Hom, un village perdu au fin fond de la Bretagne, Katell et sa famille vont s’habituer à leur nouvelle vie et faire la rencontre d’Abigail, une femme mystérieuse qui a bien connue Maria et va
enseigner à Katell, les secrets du druidisme : les propriétés des plantes ou les rites druidiques.

Au premier abord, on pourrait croire que l’histoire est assez simple, mais au fil de la lecture, en même temps que Katell, nous allons nous plonger dans ce monde du druidisme. En plus de l’histoire principale, viens se caler un récit
enchâssé se déroulant en 1251 et racontant le périple de deux femme, une mère et sa fille, transportant un objet d’une grande valeur. Ce récit va se trouver être de plus en plus intéressant au fur et à mesure de l’histoire et va nous révéler des événements et des informations sur l’histoire des druides.

C’est un univers riche et intéressant qui s’ouvre à nous et la description que fait Jeanne Bocquenet-Carle montre que cet univers lui tient à cœur, et elle le raconte avec beaucoup de passion et ça se sent.

Jeanne Bocquenet-Carle est elle même née en Bretagne et à suivi un enseignement dans une école Diwan (école dans laquelle l’enseignement se fait en langue bretonne) ce qui a forgé son goût pour la Bretagne et le druidisme.

Avant de se consacrer à l’écriture, elle a exercé divers métiers, (présentatrice TV, femme de chambre, professeur d’anglais et opératrice de manège) Elle est ensuite retourné sur les terres de son enfance et à écrit son troisième livre Tu garderas le secret, premier tome de son diptyque Finisterrae.

Mélanger littérature jeunesse et druidisme peut paraître absurde, mais c’est un univers passionnant au fur et à mesure du déroulement de l’histoire. Le début de l’histoire met un peu de temps à se lancer, mais l’histoire va
trouver son rythme à partir de la narration sur le monde druidique.

A première vue, ce roman peut paraître ennuyant, une histoire d’aventure (au fin fond de la Bretagne) avec une grand-mère druide, ce n’est pas très commun. Mais pourtant c’est une histoire intéressante qui nous laisse curieux et impatients de connaître la suite des événements.

C’est un roman assez intéressant qui reprend tout les codes de la littérature jeunesse et de ce genre d’histoires, tout en confrontant cet univers adolescent avec un univers plus sérieux et plus mystique qu’est celui du druidisme. C’est un mélange un peu surprenant mais qui fonctionne très bien !

THEO VIARD

Laisser un commentaire