A Comme Alone -Thomas Géha

L’autre jour j’assistais à une convention littéraire, je ne sais pas si vous avez entendu parlé de la convention ImaJ’nère. Ce fut l’une de mes meilleures décisions de blonde, je vous laisse juger de ce que ça vaut ! Un auteur m’a fait découvrir un de ses livres. C’est du bon ! Donne la pêche, tonne d’action, un plein d’humour, tout ça tout ça !

Alors je vous propose de découvrir pépé et de vous laisser embarquer dans une France postapocalyptique. Comme ça c’est vrai que le décor sonne un peu morbide …la fin du monde est passée ; l’air suinte la crainte, les villes sont vides
d’humanité et remplies de chaos (rien que ça oui)! Mais, ne vous fiez pas aux apparences … Vous allez ri-go-ler. Vous détendre même ! Ça c’est grâce à Pépé ! Un sacré bonhomme ce gars. Le principe de ne pas avoir la langue dans sa poche il connaît par cœur ! Et concrètement ça parle de quoi ? En fait, il s’agit d’un monde où plusieurs groupes
se confrontent. Pépé est un Alone. Un groupe de guerrier qui préfère la solitude plutôt que de se conformer à un autre groupe, et pour qui la liberté est sacrée. Mais ils ne sont pas seuls puisqu’un peuple de sédentaires et  cannibales, les Rasses, viennent traîner leur pattes un peu partout. Effectivement là on peut comprendre que les
Alones préfèrent la solitude. Il y a aussi les Fanars, des illuminés qui idolâtrent des divinités trop bizarres que des gourous leur imposent, pas très « fut’ fut’ ». Et il y a les Fanams, un groupe de violents militaires. Dans ce charmant p’tit monde il y a aussi des mutants étranges qui viennent s’amuser à tout désorganiser. Déjà qu’entre chaque groupe c’est tendu si en plus une nouvelle espèce vient mettre son grain de sel on n’est pas rendu. Et bien je vous présente les Nadrones. C’est à eux qu’il faut en vouloir de l’état actuel de la France. C’est EUX qui se sont mis à vouloir dévaster tous les êtres humains (ils ont du péter un plomb !).

Vous allez aussi pouvoir découvrir d’autres choses étranges mais je ne vais pas tout vous dire quand même ; ça serait trop d’émotions d’un coup !

Et Pépé dans tout ça ? En fait il a actuellement une chose bien en tête. Petit, il a été élevé par une des siennes qui s’appelle Grise. Malheureusement celle-ci s’est faite enlevée. Le but de notre p’tit père est de rassembler toute ses forces et de la retrouver ! Mais imaginez-vous à sa place en vous demandant par lequel de ces groupes atroces Grise
a-t-elle été enlevée ? IL n’y en a pas franchement un pour rattraper l’autre ! En tout cas c’est clair que ca paraît fou dans ce monde sans pitié, sans vie, sans liberté, sans etc, mais quand on est un alone on a peur de rien alors je pense qu’on peut lui faire confiance (et puis zut un peu de douceur dans ce monde de brute ça fait pas de mal !!). Heureusement, pépé a dérogé sa condition de solitaire et s’est fait un ami (applaudissements svp). Car quand on est alone on vit seul, on meurt seul. Malgré une première approche houleuse leur petit duo a finalement trouvé un  compromis pour satisfaire les envies de chacun et s’entraider. Alors c’est parti sur les routes de Rennes pour retrouver quelques bouquins (et oui même après la fin du monde on pense aux bouquins!) avant d’aller cherche Grise. C’est très sympa de se balader avec eux. D’autant qu’ils vont vivre pas mal de troubles. Vous ne verrez plus Rennes de la même façon (vous verrez pourquoi si vous lisez!).

Nous pouvons remercier cet auteur français et sa plume. Maniant à merveille ce petit bijou Thomas Geha nous apporte un vrai rayon de soleil. Au début on peut être un peu surpris par le style d’expression de pépé. C’est vrai qu’il y va franco. Mais on s’attache très rapidement à ce bonhomme, à son peps et sa dynamique. Dans ce monde un
peu sinistre vous y trouverez votre dose de gaieté. C’est ce décalage qui est intéressant ; entre l’environnement dans lequel se situe l’histoire et la façon dont cela est narré. Bon ma conclusion de cette histoire ? J’me referai bien une p’tite convention littéraire …

MARIE CHARLOTTE GUILLOU

Laisser un commentaire