Le Pacte des Assassins d’Anne Beddingfeld

ATTENTION, si vous lisez ce livre, vous en prenez la responsabilité… Je vous explique: Aujourd’hui, l’écrivain s’appelle Anne Beddinfeld, elle travaillait à Europol, un office intergouvernemental, qui lutte contre le terrorisme, le crime organisé. Mais au cours d’une enquête mafieuse, Anne à découvert une série d’enregistrements vidéo numérisés. Ils étaient stockés sur une tablette numérique à la coque de symboles indéchiffrables. Aussi incroyable que cela puisse paraître, c’était les projections mentales d’une jeune adolescente. Un témoignage que ses supérieurs ont cherché à détruire. Elle les en a empêchées. Ne cherchez pas à savoir qui est Anne Beddingfeld, c’est un pseudonyme. Ne cherchez pas à la contacter, vous vous mettriez en grand DANGER. Depuis, c’est une fugitive traquée par ses propres collègues. Celle qu’elle était, n’est plus … Anne va nous transmettre par le biais de ce livre, la totalité des révélations contenues dans cette étrange tablette, j’espère (pour elle), qu’elle aura le temps de décrypter tout son contenu. Cette étrange tablette, gravée de symboles indéchiffrables, va nous faire vivre des moments forts et inoubliables d’une jeune adolescente de quinze ans, Jo Mendés. Elle est élevée par son grand-père, archéologue, suite aux décès de ses parents dans un accident d’avion lors de sa tendre enfance. Lors d’une visite au Louvre, son grand-père est tué sous ses yeux. Quelques mois plus tôt, à ses quinze ans, il lui avait offert une tablette (comme en rêve chaque adolescent). Oui … mais celle-ci enferme des secrets, et là, dans ce magnifique musée, en l’espace d’un instant, tout ce qu’elle a connu va basculer … Une vie sans embûche, passionnée de civilisation antique, de livres et de musiques, une fan de Britney Spears, vivant avec l’amour de son grand-père. Très vite, elle se retrouve seule devant ses propres décisions, ses responsabilités. Les dernières paroles de son grand-père était de fuir, de ne faire confiance à personne, et « Pousse le bouton ». Une fois en sécurité dans un lieu secret, elle se remémore: pousse le bouton, lui qui l’a toujours interdit depuis presque un an et là l’encourage …

«Le genre de bouton qui déclenche une autodestruction en cas d’urgence dans n’importe quel blockbuster Américain» (cela fait hésiter bien-sur !!!) Une fois fait, le visage de son grand-père en plus jeune, envahit l’écran prêt à parler de ses instructions. De multiples questions surviennent: comment a t’elle fait, lors de sa fuite pour semer ses poursuivants, comment sans entraînement, parvient-elle à maîtriser les arts martiaux, qui a tué son grand-père, pourquoi et dans quel but ? SI vous lisez ce livre, vous ne pourrez pas vous arrêter là car Jo (Joséphine … Jo c’est plus top, n’est ce pas) va être confrontée à l’existence d’une communauté (une école secrète) qui depuis des siècles, façonne et forme des assassins (des cours de mise à mort et de défense). Je vous donne quelques dates relevée dans ce livre qui fond froid dans le dos: 14 avril 1865, 15 janvier 1919, 04 avril 1968, 02 mai 2011 … En intégrant cette école, malgré elle, elle trouvera de nombreuses réponses concernant son histoire personnelle. Vous qui allez lire ce livre, soyez prudents … Et surtout, ne vous fiez jamais aux apparences …

POEME

Laisser un commentaire